Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation des intervenantes et introduction

I-         Historique et sociologie du couple

  • Couple imposé

Jusqu’au XIXè siècle le mariage était un arrangement patrimonial entre les familles. Les parents mariaient leurs enfants afin d’agrandir et de préserver le patrimoine. De la précarité de l'existence découlait un principe : l'individu s'effaçait au profit du groupe. Survivre et transmettre étaient les seuls objectifs. Face à ces nécessités les relations du couple et de la famille se définissaient par les devoirs.

  • Couple choisi

Depuis la seconde moitié du XXè siècle en Occident la durée de la vie humaine ayant augmenté considérablement, l'individu peut  exister personnellement avec des droits propres, sans mettre en péril la survie du groupe. De ce fait, il construit ses relations en fonction de ses droits et la conjugalité peut alors se vivre dans le respect et l'autonomie de chacun. Le couple est passé d'un lien prescrit à la gestion de liens consentis. Le sentiment amoureux vient remplacer petit à petit les devoirs de survie et de transmission. L’on se marie aujourd’hui parce que l’on s’aime.

« Le lien du mariage est légal, celui du couple est affectif. » (JG Lemaire, psychanalyste qui a écrit de nombreux ouvrages sur le couple).

Le mariage, loin d’être une affaire privée, est un engagement social, proclamé publiquement devant des témoins (d’ailleurs, les portes de la salle des mariages à la mairie, restent ouvertes pendant les consentements).

« Ce n’est pas le couple qui dit qu’il est marié, ni quand il est marié, c’est la société » Paul Ricoeur (philosophe protestant du XXème siècle)

On n’est donc un couple qu’en référence à un tiers. Les époux s’unissent non seulement l’un à l’autre, mais leur promesse publique les unit en tant que foyer à la société, donnant ainsi naissance à une nouvelle cellule sociale.

Actuellement, le couple est le lieu dans lequel chacun attend d’être reconnu par l’autre et de s’épanouir personnellement. Nous pouvons voir aujourd'hui de nombreux conjoints surinvestir leur relation conjugale en demandant à celle-ci de leur apporter toutes les satisfactions qu'ils recherchent. C'est un leurre qui conduit à l'échec.

Cette nouvelle relation choisie entraîne une formidable aventure pour chacun de se découvrir lui-même, et de découvrir l’autre dans sa réalité. Nous pouvons aujourd'hui donner du sens et croire à notre couple non plus au nom d'un devoir ou d'une morale mais bien dans le sens de l'épanouissement personnel qui ne peut exister qu'à travers la reconnaissance de nos différences.

Voyons ensemble comment construire ce nouveau couple.

Lire la suite

Tag(s) : #Histoire, #couple, #mariage, #droit, #sociologie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :