Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Echos de "Visages de solidarité : donner ou recevoir ?"

(25.03.2015, soirée)

Présentation des témoins

+ Florence : elle partait pour avoir des colis alimentaires, juste se servir. Il y a autre chose derrière : l’accueil. Des personnes l’ont écoutée. Cela lui donnait le courage d’y aller. Elle se sentait à l’aise. Elle a trouvé des gens, dont certains sont devenus des amis très proches. Elle fait partir aujourd’hui du groupe de partage de la Parole de Dieu.

Elle a trouvé une famille en allant chercher des colis alimentaires. C’est ce lien tissé là-bas qui l’a marquée.

+ Philippe : il donne un coup de main, ce qui lui permet de connaître pas mal de gens. Chacun apporte sa pierre à l’édifice. C’est intéressant et valorisant. Il y a une bonne ambiance. Il est venu parce qu’on le lui a demandé. Il est venu, par sympathie, non pas par intérêt. C’est intéressant de rencontrer les autres.

Il va à "La Rampe" et à l’accueil de jour. Ce qui, pour lui, a été le déclencheur pour aller à l’épicerie : il se sent redevable par rapport à l’aide reçue. Quand on lui demande un coup de main, s’il n’a rien d’autre de prévu, il n’aime pas dire non. Il donne deux quarts de journée par semaine, et ce n’est pas un sacrifice.

Il a parfois du mal à dire non. Des bénévoles l’ont marqué. Si des bénévoles qui ne sont pas marqués par la précarité donnent autant de temps, alors qu’ils ont une famille, et un travail très prenant, pourquoi ne pas en faire autant moi-même.

A "La Rampe", Benoît qui manageait, a une grande famille dans le Sud-Ouest. Il continue. D’autres personnes y passent une partie de leur temps à aider les autres. C’est un bel exemple.

Lire la suite

Distribution de colis alimentaires

Distribution de colis alimentaires

Tag(s) : #solidarité, #donner, #recevoir, #La Rampe, #épicerie solidaire, #coli alimentaire, #bénévoles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :