Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La motivation des enfants (15.01.2015)

 

Questions-réponses :

Comment savoir quand l’enfant est autonome ?

L’autonomi s'acquiert par des paliers : cela ne se fait pas une fois pour toutes. Trouver le cadre qui va s’étendre : quelle autonomie il peut y avoir dans la vie de mon enfant. C'est avant tout dans la tête du parent. Le cadre le plus large possible. Comme parent, il faut accepter des petits ratés. Peu à peu, l'enfant fait moins d’erreur.

 

Comment motiver un adolescent avec une faible estime de lui dans ses capacités dans certaines matières ?

Commencez par souligner ce qui est bien, même le peu.

Je pense à un étudiant qui est maintenant à l'Ecole Centrale. Or, en CE2, son devoir de maths était un torchon où tout était faux, plein de tâches. Sa mère allait-elle pouvoir trouver un truc bien dans sa copie ? Dans une ligne, dans un des exercices, il y avait une lettre « o » qui était bien dessinée. "Ce 'o' est tellement bien fait qu’on pourrait croire que c’est la maîtresse qui l’a dessiné." 2 heures après, il est revenu avec 2 pages de "o".

On peut donc toujours trouver quelque chose de bien.

On peut toujours trouver aussi dans les autres domaines = pas que l’école. Cela peut passer par le sport, puis c'est contagieux sur les autres domaines. Je suis capable donc je me donne les moyens de mes ambitions.

 

J’ai confiance en mon enfant. Je le complimente. Pourtant, il m’insulte, …

Je pense à un enfant de 4 ans. Difficile d’être parent. 1. Méthodes ; 2. Fixer des règles, donner un cadre ; 3.

Sur les insultes : ce n'est pas un problème. En France, le respect pour les aînés. Or, le respect n’est pas lié aux marques de respect. Etre un peu plus souple sur les marques de respect. Mais être attentif au cœur de la relation. Face aux insultes de l’ado, l’adulte ne doit pas se situer au niveau de son enfant. Le vrai respect, mon père / ma mère a vraiment été à la hauteur, au-delà des mots excessifs.

 

Le secret, c’est des parents motivés ?

Pas seulement. Des parents qui mordent la vie, ce n'est pas suffisant. On peut avoir une vie difficile, être déprimé, avoir du mal à vivre, c’est pas pour ça qu’on n’aura pas des enfants motivés. On n’est pas obligés d’être des super parents pour avoir des enfants qui vont super bien.

 

Comment donner aux enfants le goût de l’effort ?

Un sujet difficile. Un sujet qui revient tout le temps.

Etat de ‘flow’, ce qu’on recherche. Plaisir du travail lui-même.

Goût de l’effort pour lui-même ? Pour celles qui sont mère, l’accouchement a-t-il été une partie de plaisir ? Vous a-t-on donné des coups de pieds dans le ventre quand vous étiez adolescente pour vous préparer à accoucher ? Non !

Donner l’habitude, ne donne pas le goût.

Le goût de l’effort ne signifie rien. Mais donner le goût de la réussite, même minime. Le plaisir peut être croissant => plaisir de se dépasser. Dépasser un objectif qui réussit.

 

Bibliographie sur les motivations

Motivation des enfants (15.01.2015) Questions-réponses
Tag(s) : #parents, #enfants, #motivation, #secret, #adolescent, #estime de soi, #confiance en soi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :